BDE-MDD-IAE-LILLE

Soif d’aventure ? 5 bonnes raisons d’étudier à l’étranger.

Soif d’aventure ? 5 bonnes raisons d’étudier à l’étranger.

Étudier à l’étranger, se faire des amis et apprendre une langue… À la fois fascinant et effrayant ? En réalité, il y a plus de 3 millions d’étudiants qui ont vécu cette expérience unique en participant au programme Erasmus. Si tu es encore un peu réticent et hésite à franchir le pas, nous te donnons les principales raisons de quitter ton pays natal. Ose l’aventure !

  • #1 Apprendre une langue étrangère.
  • #2 Se faire des amis dans le monde entier.
  • #3 Étudier à l’étranger c’est valoriser son CV !
  • #4 Apprendre autrement.
  • #5 Réveiller l’envie de voyager qui est en toi !

1. Apprendre une langue étrangère.

Être bilingue semble, de nos jours, une nécessité. Et quoi de mieux pour apprendre une langue étrangère qu’une immersion totale ? La pratique en continu d’une langue avec les natifs du pays est le meilleur moyen de la maîtriser.

Grâce à tes études, tu pourras même posséder un vocabulaire technique, propre à un domaine de compétences (gestion, finances, communication…). Un atout inestimable pour les recruteurs. Outre l’avantage professionnel, maîtriser d’autres langues te permettra de te faire plus facilement des amis et pourquoi pas de t’installer dans le pays plus tard ! Mais ne te fais pas d’illusions, même sur place il faut du temps pour devenir polyglotte. Compte au minimum trois mois pour une bonne maîtrise de la langue.

Un séjour d’un an étant bien entendu l’idéal. Ça tombe bien puisqu’à L’IAE tu auras le choix entre un séjour d’un semestre d’environs 4/5 mois ou bien de passer une année entière dans le pays de ton choix.

2. Se faire des amis dans le monde entier.

La France fait partie des pays qui envoie le plus d’étudiants en Erasmus avec l’Espagne. Tu rencontreras donc très certainement d’autres français, mais aussi des espagnols peu importe ta destination. Ne t’inquiète pas tu auras aussi la chance de rencontrer des étudiants venant de toute l’Europe : Allemagne, Pays-Bas, Portugal, Lituanie, Italie, Irlande… mais aussi Hors-Europe. En effet, une fois dans ton pays d’accueil, tu seras sans doute mélangé aux étudiants dits « Internationaux », donc pas forcément originaires d’Europe pour les cours et autres soirées !

Il est donc tout à fait envisageable de nouer des amitiés avec des étudiants Brésiliens, Néo-Zélandais ou encore Canadiens, plutôt pratique pour envisager par la suite des week-ends aux quatre coins du monde 😉

Cela te donnera également une plus grande ouverture d’esprit. Tu te rendras compte qu’il y a différentes manières de penser et de voir les choses. Grâce à un esprit critique aiguisé, tu bénéficieras désormais de points de comparaison pour juger les événements chez toi ou ailleurs.

Ville étudiante étrangère

Vous souhaitez en savoir plus sur Nos accords internationaux?

formation en alternance master marketing digital salaire entreprise

3. Étudier à l'étranger c'est valoriser son CV !

Comme évoqué précédemment, parler plusieurs langues est un avantage indéniable sur un CV. À l’heure de la mondialisation, un parcours international a plus de valeur pour le recruteur. Cela montre que tu es autonome, ouvert d’esprit avec une certaine curiosité intellectuelle. Vivre hors de France, c’est également devoir faire preuve d’ingéniosité et d’adaptation. Des Soft-Skills très recherchés dans le monde du travail. En outre, cette expérience à l’étranger sera le moyen de te différencier des autres et de te faire plus facilement une place sur le marché de l’emploi. N’oublie donc pas de l’inscrire sur ton CV  dès ton retour !

4. Apprendre autrement.

Les méthodes pédagogiques ne sont pas les mêmes ailleurs qu’ici, en France ! Tu vas devoir t’adapter à un milieu d’apprentissage où les règles sont différentes. Par exemple, dans les pays anglo-saxons, les professeurs favorisent la réflexion personnelle à la restitution des cours, en Allemagne attends toi à devoir fournir beaucoup de rapports écrits et de présentation orales, la charge de travail y est souvent plus importante qu’en France ou que dans les pays du sud de l’Europe.

Pas de panique cependant tu seras sûrement à la hauteur. Si tu es accepté dans une université partenaire, cela signifie généralement que tu es un bon élève capable de suivre les cours sans trop de soucis. En effet, la sélection se fait le plus souvent sur dossier et en fonction de la motivation affichée. Encore des bons points pour ton cv !

5. Réveiller l'envie de voyager qui est en toi !

Un des symptômes courants post-Erasmus est le « syndrome Erasmus » qui donne tout simplement envie de voyager davantage. Ce n’est pas pour rien que l’on parle souvent de « Génération Erasmus ». Et une fois que tu auras vécu cette expérience, tu ne rateras plus aucune occasion de partir à nouveau. Revoir les amis que tu t’es fait durant ton séjour Erasmus est une excuse fréquente pour repartir en voyage et somme toute plutôt légitime non ?

Tu l’auras compris, prendre l’initiative d’étudier à l’étranger sera forcément bénéfique et valorisé. D’une part pour ton CV et ton expérience professionnelle mais c’est surtout sur le plan personnel que cette expérience te sera enrichissante. Sur un marché de l’emploi toujours plus concurrentiel, les expériences personnelles et les softs-skills font désormais la différence, alors n’hésite plus et lance toi ! Si tu as des questions, le bureau des relations internationales de l’IAE est là pour te répondre.

Par Jean-Pierre

" Revoir les amis que tu t’es fait durant ton séjour Erasmus est une excuse fréquente pour repartir en voyage et somme toute plutôt légitime non ? "

étudier à l'étranger c'est aussi voyager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.